Comité Départemental de Randonnée du Morbihan
 
   

      

                                                                                     

Ploërmel. Barrage Lac au Duc, travaux à partir du 17 mai

Eau du Morbihan, qui assure la maîtrise d’ouvrage, engage des travaux de sécurisation du barrage du Lac au Duc dans les communes de Ploërmel et Taupont (Morbihan). Ce dernier, de 8,82 m de hauteur, stocke un volume de 3,7 millions de m3 à sa cote de retenue normale et supporte en crête la route départementale RD8.

 

Les travaux visent à conforter le parement aval afin de garantir sa stabilité et construire un nouveau dispositif d’évacuation des crues, afin de sécuriser le barrage. D’autre part, une vanne clapet sera installée pour stocker 1 million de m³ d’eau supplémentaire dans le Lac au Duc qui s’étend sur 200 hectares. Il sera abaissé en hiver et relevé en fin de printemps afin de conserver suffisamment d’eau pour les activités nautiques ​, a pu expliquer Arnaud Le Gal, hydrogéologue et responsable ressource en eau chez Eau du Morbihan.

Alors que les travaux d’abattage des arbres gênants et situés sur l’emprise des travaux ont été réalisés entre le 18 mars et le 31 mars 2021, conformément à l’arrêté préfectoral pour respecter les périodes de nidification des oiseaux, ceux de terrassement et de génie civil débuteront à compter du 17 mai 2021. Ils se feront sous coupure complète de circulation de la RD 8 pendant environ 8 mois.

Par ailleurs, les aménagements préparatoires sont en cours, tels que la piste d’accès temporaire à l’unité de production d’eau potable du Lac au Duc, nécessaire pendant la durée du chantier.

Le montant des travaux, après appel d’offres​, s’élève à 2 millions d’euros. La facture est partagée entre le Conseil départemental du Morbihan, Eau du Morbihan, SIAEP de Brocéliande, Ploërmel communauté, Ploërmel et Taupont. Dans cette enveloppe, afin d’avoir une étanchéité parfaite du barrage, celui-ci va être renforcé sur toute sa longueur à l’aide d’un rideau de palplanches. Il s’agit de grandes lames d’acier qui sont enfoncées, tel des pieux dans le sol de 15 à 20 mètres, a détaillé l’hydrogéologue.

 

 

Les travaux de rénovation de la chaussée et des dispositifs de sécurité seront réalisés et financés par le Département du Morbihan au cours de l’automne 2021 en fonction de l’avancement des travaux de terrassement et de génie civil.

Publié le 03/06/2021